vidéo en ligne
Votez pour cet article

 

La vidéo en ligne est très recherchée par les internautes et très bien référencée par les moteurs de recherche. C’est pourquoi la diffusion de vidéo on line est l’un des moyens les plus sûrs pour se faire connaître.

Au même titre qu’il n’est plus d’actualité de se demander si il est primordial d’être présent et actif sur les réseaux sociaux, la vidéo (notamment la vidéo en ligne) est en passe de devenir l’un des outils de communication les plus performants pour de multiples raisons. Tout d’abord, ce qui paraissait irréalisable et demandait de mobiliser d’importants moyens humains et techniques est dorénavant faisable avec des moyens très raisonnables. D’un point de vue créatif et éditorial, les pistes offertes par la vidéo et ses différents formats sont sans limites. Qu’elles soient utilisées dans un objectif informatif, promotionnel, pédagogique, institutionnel, événementiel ou viral, les vidéos doivent faire partie du nouvel arsenal des moyens de communication et ne sont plus uniquement l’apanage des grandes entreprises et grandes marques de consommation.

Vidéo en ligne : un impact sans pareil et un vecteur d’expériences émotionnelles

Savez-vous qu’ajouter un lien vidéo dans un email augmente de 96% la probabilité qu’il soit lu ! Confronté à une masse sans cesse croissante de données, l’internaute est à la recherche de contenus qui retiennent son attention, qui l’intéressent et qui soient plaisants à regarder, à conserver et à partager. La vidéo répond parfaitement à cette attente et cette demande de contenus attractifs, facilement accessibles et permettant de vivre une expérience agréable voir émotionnelle. Toujours dans la quête de capter une audience et de gagner l’adhésion du plus large public possible, l’outil vidéo permet de travailler l’image des entreprises, des marques et des produits en créant un lien émotionnel avec les internautes.

Vidéo en ligne : une viralité illimitée

Avec l’arrivée de Facebook sur le marché de la vidéo en ligne, en plus des acteurs « historiques » YouTube, Dailymotion ou Viméo, la puissance cumulée des différentes plateformes de diffusion de vidéos offre un terrain de jeu aux dimensions enivrantes. Pour vous donner une petite idée, Facebook représente aujourd’hui plus de 1 milliard de vidéos vues par jour dans le monde. Pour vous donner un exemple, la bande-annonce pour le film Fast and Furious 7 a récolté 100 millions de vues sur Facebook en seulement 48 heures. Pour continuer dans les chiffres, selon une étude de l’équipementier en télécoms américain Cisco, la vidéo devrait représenter 79 % du trafic internet en 2018, contre 66 % en 2013.

Des applications multiples de la vidéo

Aux oubliettes la vidéo institutionnelle d’entreprise à papa au format et au ton préconçus, véritable somnifère en puissance. L’heure est aux vidéos agiles, courtes, rythmées, attractives, réactives avec des diffusions régulières. Elles doivent informer, surprendre, faire sourire, faire réagir et surtout suivre une ligne éditoriale pour avoir du sens et servir les objectifs marketing.

Une fois écrites et réalisées, ces vidéos font partie de la « matière à communiquer » de chaque entreprise, marque ou produit et peuvent entamer leur vie et leur viralité sur les différentes plateformes de partage en ligne et sur les réseaux sociaux. Une fois en ligne, ces contenus vidéos deviennent des ressources accessibles en permanence, 24 heures sur 24  quel que soit l’endroit où l’on se trouve. Les vidéos trouvent également des applications dans le monde réel en étant diffusées sur des salons professionnels ou grand public, en incitant les internautes à poursuivre l’aventure en vrai, en appuyant les argumentations des commerciaux lors des rendez-vous prospects et clients, en fédérant et motivant les équipes autour d’un projet commun ou en servant d’outil de recrutement de nouveaux talents pour les RH.

La vidéo en ligne, indispensable pour gagner des places sur Google

Poster régulièrement des contenus vidéos est vu d’un bon œil par les robots des moteurs de recherche. Résultat : les sites publiant des contenus vidéos originaux de manière régulière progressent davantage en matière de référencement naturel que ceux qui ne le font pas. Quand on sait que seulement 7% des internautes vont au-delà de la troisième page lorsqu’ils effectuent une recherche, il est simple de comprendre tout l’intérêt d’être positionné dans les trois premières pages et surtout sur la première page (60 % des internautes consultent uniquement la première page).

La vidéo, un outil puissant et accessible en terme de budget

L’évolution des technologies numériques et HD et la baisse des coûts de ces matériels permettent désormais à chaque entreprise de se lancer dans la production de contenus vidéos avec des budgets mesurés. À la technique doivent forcément être ajoutées les équipes de professionnels compétentes pour donner du sens à la démarche et pour définir la ligne éditoriale, écrire les scénarios, tourner les images, prendre le son et gérer la post-production (étalonner les rushs, ajouter des titres, des effets sonore…). Il est temps de se poser la question de la ventilation des budgets en ce qui concerne le choix de ses outils de communication. Combien coûtent vos documents imprimés (rapidement obsolètes) ramenés au volume de personnes touchées, quel a été le coût de votre dernière campagne media (presse ou affichage) par rapport à son taux de transformation. Les réponses à ce type de questions représentent le premier pas vers le choix de la vidéo. Nous en sommes sûrs, vous aussi, vous regardez confortablement et régulièrement les vidéos en ligne des autres acteurs (voir de vos concurrents) sur votre smartphone ou votre tablette, qu’attendez-vous pour passer de spectateur à acteur ?

Vous êtes dirigeant, directeur ou directrice de la communication et marketing d’une entreprise ou d’une institution ? Vous avez des besoins en matière de communication digitale et print ? Rencontrons-nous !

 

Vous aimerez aussi :

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer