youtube

Youtube monétise vos contenus !

Un grand nombre de marques et de sociétés disposent de leur chaîne Youtube, sur laquelle elles proposent l’ensemble de leurs vidéos. Vous en faites d’ailleurs peut-être partie ? Et vous avez raison, car vous le savez sûrement, les vidéos sont très bénéfiques pour le référencement naturel de votre marque et de votre société (le temps de lecture de la vidéo que vous intégrez à votre site prouve à Google que votre contenu est intéressant, donc votre page est intéressante, Google la fera donc remonter dans les résultats de recherche).

Chaque jour, des millions de vidéos sont visionnées sur YouTube, et donc « potentiellement » les vôtres. Vous vous dîtes donc que les visiteurs YouTube peuvent potentiellement visionner vos vidéos, le monde est à vous ! Vous rendez potentiellement accessibles vos vidéos aux millions de visiteurs YouTube. En comparaison avec la TV « traditionnelle », une campagne de diffusion d’un film publicitaire qui toucherait potentiellement autant de monde coûterait plusieurs centaines de milliers d’euros.

Et pour couronner le tout : YouTube est gratuit ! Il suffit de créer un compte YouTube puis de télécharger ses vidéos (et éventuellement un logo pour personnaliser son espace) et voilà, le tour est joué, des millions d’internautes vont toujours « potentiellement » pouvoir découvrir les vidéos que vous avez créé pour promouvoir votre marque ou os produits sans débourser un centime pour leur diffusion !

Tout cela est vrai, tous les avantages que nous avons énumérés sont tout à fait réalistes… du moins en apparence. C’est vrai, YouTube est gratuit, c’est son principal avantage. Oui mais la gratuité a un prix !

Vous êtes en droit de vous demander pourquoi YouTube est gratuit, et comment cela est possible. Il s’agit tout de même d’une très importante firme qui emploie des milliers de salariés. À la question « pourquoi YouTube est-il gratuit ?», la réponse est simple : lorsqu’un outil innove, fonctionne bien et qu’en plus il est gratuit, il est normal qu’un grand nombre de personnes enthousiastes s’en empare. Des milliers d’internautes commencent donc à profiter du service YouTube puis des millions. Et ces millions de personnes pubient des vidéos qu’elles ont créées, ces mêmes personnes communiquent pour faire savoir à leurs cibles que les vidéos sont disponibles. Elles vont redoubler d’énergie et créer « gratuitement » des millions de contenus pour YouTube et ainsi aider la plateforme à développer son audience.

La réponse à la question « comment YouTube peut-il être gratuit ? » est sous nos yeux, si nous les gardons bien ouverts ! YouTube monétise tout simplement vos contenus, ceux que vous lui fournissez GRACIEUSEMENT.

Et YouTube ne se contente pas de monétiser vos contenus, elle monétise également voter audience. D’une part, YouTube place des publicités sur vos vidéos, et en parallèle vend l’audience de vos vidéos et de celles des autres à ses annonceurs… Selon vous, peut-on continuer à dire que YouTube est vraiment gratuit ? Cette monétisation de l’audience ne devrait-elle pas vous revenir, au moins en partie ?

 

YouTube n’est donc pas gratuit puisqu’il « s’enrichit et se développe » grâce à vos contenus, grâce à votre travail (qui effectivement ne lui coûte rien !). En finalité, vous ne bénéficiez que d’un produit à la hauteur des espérances que l’on peut avoir d’un produit gratuit. Le résultat est à la mesure de l’investissement :

> vous ne pouvez pas monétiser vos contenus, c’est YouTube qui le fait et qui ne vous rétribue qu’une infime partie de ce qu’il perçoit

> vous disposez d’une chaîne aux couleurs de YouTube, la personnalisation étant très très limitée

> vous ne pouvez pas organiser et hiérarchiser vos contenus : vos vidéos se suivent (et se ressemblent ?), ce n’est qu’une longue liste de couts-métrages

> vous ne pouvez mettre que du texte (ou presque)

YouTube met à votre disposition son audience qui se compte en millions de visiteurs ? Oui c’est vrai mais souhaitez-vous réellement vous adresser à cette audience ? Si vous êtes une marque ou une société qui évolue uniquement en  France par exemple, avez-vous besoin d’une audience mondiale ? Et pensez-vous réellement que vos vidéos soient visibles en étant « noyées » parmi des millions d’autres ? Sur YouTube, votre audience est forcément non qualifiée puisqu’il s’agit d’une plateforme de visionnage de vidéos qui concernent des centaines de thématiques différentes pour des typologies de visiteurs tout aussi différents (et qui ne sont pas forcément concernées dans leur ensemble par vos messages). D’autre part, vos visiteurs ne sont pas captifs, ils peuvent à tout moment (dès les premières secondes de visionnage de votre vidéo par exemple) partir voir une autre vidéo. Votre « visiteur » est sollicité par des bannières publicitaires, par des « suggestions » de vidéos « à voir », et par un champ de recherche qui lui donne accès à une multitude de vidéos qui ne sont pas les vôtres, bref il est prêt à vous quitter à tout moment !

L’audience de plusieurs millions de visiteurs YouTube est donc toute relative face à votre réel besoin d’efficacité « commerciale » et « marketing ».

En octobre 2015, YouTube a lancé aux Etats-Unis YouTube Red, la version payante pour les utilisateurs pour pouvoir accéder aux contenus sans publicité. Son coût mensuel est de 9,99 $. Ainsi, d’un côté l’utilisateur a le choix entre une plateforme gratuite mais inondée de publicités ou une plateforme sans publicité mais cette fois-ci payante !

Poussons le raisonnement plus loin et imaginons, demain YouTube devient payant mais cette fois-ci pour les utilisateurs (sociétés ou marques) qui postent leurs vidéos ou ont une chaîne et d’ores et déjà de nombreuses vidéos archivées sur YouTube… quel choix aurez-vous ? Allez-vous payer pour un service si « limité » ? Pourrez-vous conserver l’audience que vous êtes parvenus à vous constituer si YouTube décide de changer complètement les règles ? Quel que soit votre choix (et en aurez-vous vraiment un à ce moment là !), vous serez à la merci des décisions du géant YouTube et ne serez évidemment pas consultés. Aura t’il été prudent de mettre tous ses œufs dans le même panier et de se rendre vulnérable en dépendant d’une plateforme dont personne ne maîtrise l’évolution future ?

Cimm Immobilier déploie sa Web TV en plus de YouTube.

WebTV pour Cimm Immobilier

Alors, vous vous demandez sûrement quelle est la solution ? Comment faire pour éviter une trop grosse emprise de Youtube sur vos contenus et reprendre la totale maîtrise de vos contenus ? Comment privilégier la qualité et l’efficacité plutôt que d’être, comme tout le monde, immergé dans la masse de données de YouTube ?

Si votre objectif est vraiment de pouvoir profiter d’une chaîne TV qui soit dédiée à votre marque, à vos produits et à vos services, si vous souhaitez développer une audience qui sera VOTRE audience, si vous souhaitez gagner en interactivité avec vos clients et vos cibles en général (prospects, partenaires, prescripteurs), si vous souhaitez valoriser les contenus que vous créez et enfin si vous souhaitez que votre investissement dans la production de ces contenus soit rentables, la solution est de devenir vous même un media et de créer votre propre Web TV.


Si vous êtes dirigeant, directeur ou directrice de la communication et marketing d’une entreprise, d’une institution vous vous êtes certainement déjà posé la question : dois-je externaliser le community management ? Vous savez que vous devez être présent sur Facebook, Linkedin, Twitter, mais comment gérer cette présence au quotidien ?

 

Vous aimerez aussi :

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer