Dircom, 10 choses que vous ne pouvez plus ignorer – infographie

,
dir com

Voici une infographie, clin d’oeil à nos DirCom préférés : les 10 points que les directeurs de la communication ne peuvent plus ignorer en 2016 !

Evolution des médias et de leurs usages, consommation de l’information, rythme de publication, développement l’aspect collaboratif… tout ce qu’il faut retenir et tous les leviers à utiliser pour optimiser la stratégie de communication de son entreprise. Une infographie récapitulative pour s’inspirer au quotidien.

 

 

dircom

#1 Les réseaux sociaux vont devenir la première source d’information > aujourd’hui il est impensable de se passer des réseaux sociaux. En B to B comme en B to C, les réseaux sociaux doivent devenir un relai d’information privilégié pour toutes les entreprises.

#2 Le rythme des publications s’accélère > il est nécessaire d’être très réactif, notamment lorsque vous entamez le dialogue avec vos prospects ou vos clients.

#3 Les internautes deviennent Mobinautes. 82% des français ayant un mobile se connectent tous les jours à Internet > tout site internet doit être responsive. Ce point renforce également le poids des réseaux sociaux dans la communication : ils sont les mieux adaptés à l’utilisation du mobile.

#4 La création devient collaborative > l’entreprise, les employés, les clients doivent converger vers un projet d’entreprise. L’entreprise et ses employés ne font qu’un et le client doit également s’y retrouver.

#5 Les influenceurs ont de l’influence ! > et oui c’est une lapalissade qu’il convient de rappeler 🙂 Il est primordial pour chaque entreprise d’engager le dialogue avec les influenceurs afin  de profiter de leur audience.

#6 Le digital joue un rôle de plus en plus majeur dans la communication interne > la collaboration interne, l’échange d’idée, la cohésion d’équipe sont plus que jamais au cœur du développement des entreprises. Les entreprises doivent se doter de plateformes collaboratives, de réseaux sociaux internes pour favoriser l’échange entre les personnels et décloisonner les services.

#7 La fonction communication est génératrice de business et contribue à la valeur immatérielle de l’entreprise > le rayonnement digital de l’entreprise accroît sa notoriété et son attractivité. Les outils digitaux permettent également de générer de nouveaux contacts, des prospects qualifiés qui pourront être suivis et accompagnés tout au long du processus d’achat.

#8 Il n’y a plus de frontières entre interne et externe. L’information circule > la frontière est de plus en plus poreuse entre l’interne et l’externe. Le discours employé en interne et en externe doit être cohérent et vrai.

#9 Face à la publicité intrusive, répétitive et lassante, le brand content est préféré et apprécié. Il inspire confiance et fidélise > créer des contenus intéressants, différenciants, utiles et divertissants pour son public n’a jamais été aussi primordial. Aujourd’hui, le client (consommateur ou business) s’informe, compare, se fait sa propre opinion avant d’entrer en contact direct avec une marque ou une entreprise.

#10 Plus de 30% des internautes français sont équipés d’un adblocker > cela rejoint notre point #9 : finie la publicité intrusive que l’on a pas demandée et place aux contenus utiles !

 

En résumé, que retenir de tous ces points ? Qu’aujourd’hui la communication est avant tout de l’information, une information ciblée qui doit être correctement délivrée pour atteindre son public. Collaboration, échange, partage sont les maîtres mots de la communication en 2016 et tous les Dircom, responsables de com ou chargés de communication doivent articuler la stratégie de leur entreprise autour de ces points : la création de contenus utiles et différenciants, l’importance de la diffusion de ces contenus pour qu’ils atteignent leurs cibles, la collaboration entre l’entreprise et ses publics, dans le but de développer la performance des stratégies de communication.

 


Si vous êtes dirigeant, directeur ou directrice de la communication et marketing d’une entreprise, d’une institution vous vous êtes certainement déjà posé la question : dois-je externaliser le community management ? Vous savez que vous devez être présent sur Facebook, Linkedin, Twitter, mais comment gérer cette présence au quotidien ?

 

Vous aimerez aussi :

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer